François Xavier Pierre Nicolay est né le 14 février 1877 à Urzig dans le diocèse de Trèves en Allemagne. Sa mère était née à Serémange et la famille viendra s'y installer en 1880. Sa vocation religieuse est probablement lié à son attachement à son oncle, curé. Ordonné prêtre à l'age de 26 ans, il lira sa première messe à Serémange en 1903 avant d'être nommé vicaire de la paroisse de Ste Glossinde (Metz), puis il deviendra curé de Boustroff (1905) et enfin de Schwerdorff dans le canton de Boulay (1909). C'est là qu'il écrit son premier livre «A la conquête des âmes» (aujourd'hui indisponible malgré 3 éditions).

 

Son deuxième livre, en allemand est intitulé «Elsass-Lothringen im Kampfe um seine religiösen Einrichtungen 1924-1926» (L'Alsace-Lorraine en lutte pour ses institutions religieuses) sous le pseudonyme «Defensor».  Avec le soutien de Mme Guy de Wendel, qui le remarquera lors d'une de ses tournées dans le cadre de la LFAC (Ligne Féminine d'Action Catholique), il obtient l'archirêtré de Hayange en 1926. En 1937 il écrit le 1er Tome d'«Histoire d'Hayange» intitulé «La Seigneurie d'Hayange dans le cadre de l'histoire régional», puis le Tome 2 l'année qui suit «Le Vieux Hayange au déclin du XVIIIème siècle». Durant l'occupation, il est expulsé par les allemands et décéde le 04 février 1941 à Persanges (Rhône). Son inhumation aura lieu à Hayange le 21 novembre 1946. Il était chevalier de Saint Sépulcre. Le manuscrit du 3ème Tome intitulé «La paroisse d'Hayange» est récupéré après son décès, et M. le chanoine MORHAIN, supérieur du petit séminaire de Montigny, le mettra au point afin d'en permettre l'impression en 1951. Le Tome 4, intitulé «L'industrie du fer à Hayange» ne verra pas le jour.

Retrouvez la rue Abbé Nicolay à Hayange