Autodidacte, elle prend les pinceaux pour la première fois en 2017 et c'est pour elle une véritable révélation. Exprimer ses émotions sur une toile devient vite un besoin, un voyage dans l'imaginaire. Une sensation de liberté qu'elle partage aujourd'hui avec nous.